Navaratris signifie littéralement : les neuf nuits : “Nava” signifie “neuf” et “Ratri” signifie nuits.

Elle représente une bataille. La bataille de nous mêmes avec nos démons intérieurs afin de progresser sur un chemin spirituel.

Les neuf nuits sont neuf étapes et chaque étape nous nous rapprochons de notre objectif spirituel, une émancipation spirituelle. L’obscurité est le résultat d’une mauvaise  relation, une mauvaise réaction qui sont dues à notre ignorance. Cette ignorance peut être dissipée par nos propres mouvements, et par la Lumière divine descendant en nous.  Puis la Lumière descend et les mauvaises tendances sont  corrigées ou supprimées. Émancipation ne peut être atteinte que par la  foi. Elle exige des connaissances, compréhension personnelle et des efforts personnels. Grandir dans la connaissance, c’est grandir dans notre conscience. A persévérer dans la non-conscience, on reste dans l’ignorance. L’une est la route vers la libération, l’autre nous maintient dans la captivité.

Navaratri est un processus de changement d’un état égoïste de la conscience, vers un état supérieur dans lequel le divin peut se déverser en nous et nous transformer.

Le premier élément déterminant est notre désir, notre but, notre prise de conscience de ce qui se passe, et le dernier et non le moindre facteur est notre action.

Durant Navaratris nous engageons une purification difficile.

Nous laissons aller tout ce qui n’est pas juste dans notre vie afin que nous soyons capable d’accepter une nouvelle énergie du divin.

Nous détruisons un démon de la pauvreté matérielle et un démon de la pauvreté spirituelle qui est l’ignorance.

Navaratri est un moment idéal pour nous libérer de nos émotions négatives, pour nous débarrasser de nos propres mauvaises caractéristiques comme l’ignorance, la jalousie, la cupidité, la culpabilité, la violence… A l’intérieur et à l’extérieur de nous. Comme le mental est un moyen efficace de réalisation il est nettoyé de ses vieilles obsessions et désirs. Ainsi notre esprit st libre pour de nouvelles possibilités.

Quand nous sommes purifiés, lorsque des obstacles sont retirés, quand la paix est établie en nous, alors nous sommes prêts à recevoir la connaissance, la sagesse, le bonheur, la joie et le nectar immortel qui sont versés en nous par le Divin.

Il est clair qu’une telle bataille a besoin d’une énergie énorme. Pour cette raison Navaratri a lieu pendant les conjonction de la saison, deux fois par an, lorsque la puissance cosmique est à son comble.

La grande tâche ne peut être accomplie par un seul effort humain, nous adorons la Mère Divine, et nous prions pour sa grâce et son aide.

Certains occidentaux s’étonnent que ce soit à la Mère Divine et pas à Shiva que nous demandions d’intervenir dans la bataille. La raison de cette incompréhension est simple : Les occidentaux en dépit de leur dire « derrière chaque grand homme il y a une grande femme » considèrent le principe féminin comme passif. En Inde, l’énergie cosmique – Shakti – est l’énergie de la Mère de l’Univers.

Sri Shankara dit que Shakti est la puissance de Shiva : Shiva peut créer, maintenir et détruire le monde, que s’il est uni avec Shakti, la puissance originelle.

Pendant Navaratri, la Mère Divine est généralement adorée comme Trimurti : Durga – Lakshmi – Saraswati

Enseignement de “Sri Tathâta”